L'Arbre

Odo, Wodo, Oneiros, Outlaws, PAC.ONE... tous nous sommes passés par ici. Aujourd'hui, les enfants de l'Arbre entrent dans l'ère des hordes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 concours RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erynia
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 1614
Age : 48
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: concours RP   Sam 3 Mai 2008 - 22:11

Salut les gens !

Ca va bien ?

Un ptit message pour annoncer que le staff travian organise un concours RP.
Pour les conditions, suivre ce lien : http://forum.travian3.fr/showthread.php?t=27751
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexia
Porte Parole
Porte Parole
avatar

Nombre de messages : 2896
Age : 40
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: concours RP   Sam 3 Mai 2008 - 22:14

et toi comment va, ça faisait longtemps^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynia
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 1614
Age : 48
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: concours RP   Sam 3 Mai 2008 - 22:17

Ca va Smile
J'attends d'avoir des trucs intelligents à raconter pour écrire ^^
Alors forcément je suis franchement moins bavarde ^^

Je ne sais pas si j'essaie d'écrire ce maudit RP ou non ^^
Ca dépendra du temps Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexia
Porte Parole
Porte Parole
avatar

Nombre de messages : 2896
Age : 40
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: concours RP   Sam 3 Mai 2008 - 22:17

vas-y lance toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynia
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 1614
Age : 48
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: concours RP   Sam 3 Mai 2008 - 22:27

héhéhéhé Smile

J'avais pas fait attention mais j'adore ta signature Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexia
Porte Parole
Porte Parole
avatar

Nombre de messages : 2896
Age : 40
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: concours RP   Sam 3 Mai 2008 - 22:35

merki c'est sardinange qui les fait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrosReveur
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 2010
Age : 27
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: concours RP   Sam 3 Mai 2008 - 23:04

Erynia, même si c'est pas aussi intelligent que tu voudrais, parle Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynia
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 1614
Age : 48
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: concours RP   Dim 4 Mai 2008 - 3:28

^^
intelligent, percutant, ou simplement utile ?

Quand je ne trouve rien à ajouter je préfère me taire ^^
Et ça ne m'évite même pas de me faire jeter de temps à autre Rolling Eyes

Bon sinon j'ai fait ma première version RP, maintenant je cherche des bouchers pour critiquer la pièce, la décortiquer et la mettre en morceaux.
Détruire pour mieux reconstruire Razz
Demain, le cerveau reposé, je redécouvrirai la bête !
J'espère seulement qu'elle ne m'apparaitra pas complètement obsolète !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynia
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 1614
Age : 48
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: concours RP   Jeu 22 Mai 2008 - 22:01

Shacalo_o a écrit:
deux autres rps ont le compte de mots.

Donc on tombe sur un résultat de 7/15 de pris.

Parmi les deux, il y avait le mien pale
Il n'y a plus qu'à attendre deux semaines environ Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynia
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 1614
Age : 48
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: concours RP   Ven 23 Mai 2008 - 10:23

La suite du concours : l'arrivée des Natars.

Je n'ai aucune idée pour le moment Very Happy
A rendre pour le 7 juin Razz

http://forum.travian3.fr/showthread.php?t=29139
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours RP   Mar 8 Juil 2008 - 2:58

Evidemment, j'ai perdu le premier concours ^^ (le second aussi, mais je n'avais pas écrit pour gagner ^^ Juste donner du boulot inutile au jury XD (oui, je suis une peste ! ^^))
Pour un petit chouia de rien du tout... Sad

Je vous livre ici mon texte :

Citation :
Des jours, des semaines et des mois que la guerre faisait rage. Des jours, des semaines et des mois que les soldats s’entretuaient dans la haine et le sang.

Lassés de tant de massacres, fatigués de meurtres gratuits et de débauches de rancœur, Bellenos, Mars et Odin, les Dieux de guerre gaulois, romain et germain, organisèrent un pourparler. Les batailles ne les amusaient plus et ils ne parvenaient à trouver un accord quant aux conditions pour recouvrer le calme. Ils décidèrent de déléguer leur autorité à un chef terrien suprême : à lui de rétablir la paix ensuite !
Mais quel humain désigner comme héros actuel et à venir ? Chacun souhaitait voir son peuple triompher et pour trouver un consensus, les Dieux de guerre s’inspirèrent de leurs voisins grecs : à la manière d’Hercule, des épreuves seront mises en place et seul, le plus courageux, le plus audacieux, le plus valeureux des guerriers recevrait les ultimes pouvoirs divins !
La première des épreuves portait le nom terrifiant de « Natars »…


« Maître ! Maître ! » soufflait un esclave peinant à reprendre sa respiration :
-Maître ! Maître !
-Qu’y a-t-il, Jochen ? Demanda le chef germain.
Il était installé à son habitude sur son siège de bois poli par le temps. Assis, au milieu de la pièce du conseil, il s’était penché vers son serviteur, effondré à ses pieds et totalement hors d’haleine. Le souverain se tenait prêt à recevoir à travers des mots sifflants une terrible nouvelle.

Les druides étaient inquiets. Les oiseaux avaient interrompu leur migration. L’eau ne coulait plus comme à son habitude. Même la mousse des troncs d’arbre ne poussait plus comme auparavant ! Quel désastre annonçaient tous ces évènements inhabituels ?
On sentait au mouvement nerveux de leurs mains que quelque chose clochait. On voyait à leurs tics qu’ils étaient particulièrement préoccupés. On savait à leur refus de répondre qu’un cataclysme couvait.

Les prêtes n’en étaient sûrs, mais ces évènements étranges qui apparaissaient mystérieusement aux quatre coins de l’empire romain semblaient bien annoncer « sa » venue. Certes, cela nécessitait des recherches parmi les bibliothèques ; certes, cela nécessitait d’interroger les historiens, mais « la » révéler méritait bien quelques précautions préalables.
« Elle » ? La fin du monde civilisé.



« Maître, c’est horrible ! Ils arrivent ! Continua Jochen.
-« Ils » ? Nos vieils ennemis qui n’ont pas digéré leur défaite ? » Le puissant germain se souvint avec régal de ses derniers forfaits sur ses victimes : des viols, des vols et des meurtres ; des villages accaparés, d’autres incendiés ou complètement rasés et des pillages des plus juteux… Sans oublier ces délicieux bains de sang. Que ses proies essaient de se venger, quoi de plus normal ? De toutes les façons, il était prêt à les accueillir.
-Nnnnnon, Maître ! Les Nat…
-Les Natars ?! »
Les Natars, ces créatures appartenaient aux légendes séculaires, celles qui annoncent la fin du monde archaïque et anarchique dans des guerres sans répit. Les Natars, ces légendes sonnaient le glas et l’apocalypse, les Natars existaient vraiment.
Seuls les mythes parlaient de ces êtres, si vilains, qu’on ne savait même pas s’ils étaient humains ou animal, si laids qu’on ignorait leur origine divine ou démoniaque ; les Natars appartenaient à l’inconscient collectif, les rares survivants les ayant côtoyés étant tombés dans une sombre folie. Ils tortureraient par plaisir leurs prisonniers de guerre, les soignant même pour faire durer leur calvaire ! Ils connaitraient parfaitement l’anatomie à force de couper, de découper et de recoudre des membres ! Leur sadisme serait tel qu’il aurait inspiré les enfers !
A l’évocation de ce seul nom, le sang du chef germain ne fit qu’un tour et se glaça dans un frisson d’effroi. Il pensa à ses défaites et à ses moments de gloire, à ses troupes longuement entraînées et celles si douloureusement perdues, puis il ordonna que l’on prépare les combattants à la hache et les cavaliers teutons. Au même moment, les gaulois sellaient leurs hédouins et les romains harnachaient leurs caesaris. Tous étaient prêts pour sceller le dernier acte.




La nouvelle se répandit telle une traînée de poudre au cours des combats et le long des voies commerciales. Tous les peuples étaient désemparés : ils ne savaient comment réagir pour éviter cette catastrophe. Certains exigeaient des bardes qu’ils composent des odes à la gloire de Bellenos, en espérant ainsi le flatter ou, a minima, apaiser son courroux. Quelques fous exhortaient les foules à l’arrêt de toutes velléités, à s’aimer les uns les autres, à refuser la violence ou à boycotter commerces et administrations qui alimentaient l’économie de guerre. Des femmes pleuraient à même la rue, formant des cortèges dégoulinants dans l’espoir d’émouvoir Odin. D’autres sacrifiaient à tout va, des bœufs, des porcs, des esclaves ! Tout était bon pour plaire à Mars ! Un homme, à la manière d’Agamemnon en Grèce assassinant sa fille Iphigénie pour obtenir les grâces de Diane (la déesse de la chasse de l’époque qui portait le nom d’Artémis), n’hésita pas à tuer un de ses propres fils !
Mais les Dieux étaient désormais trop excités à l’idée d’une confrontation finale, tellement colossale qu’elle n’épargnerait personne, qu’ils n’envisageaient même pas de pouvoir annuler l’arrivée des Natars.

A force de recherches, à avoir interrogé sans relâche les Sybilles, les astres et les entrailles, les érudits purent enfin prédire la date fatidique : il semblerait que les Natars apparaîtraient à croisée de la lune et de Vénus.

Dans tous les royaumes, dans tous les empires, la phrase se répéta à la vitesse d’un éclair de toutatis : «Les Natars arriveront le XX/XX/XXXX ! »
Revenir en haut Aller en bas
Manuel14
Haut conseiller
Haut conseiller
avatar

Nombre de messages : 3739
Age : 110
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: concours RP   Mar 8 Juil 2008 - 9:05

Erynia* a écrit:
Des jours, des semaines et des mois que la guerre faisait rage. Des jours, des semaines et des mois que les soldats s’entretuaient dans la haine et le sang.

Lassés de tant de massacres, fatigués de meurtres gratuits et de débauches de rancœur, Bellenos, Mars et Odin, les Dieux de guerre gaulois, romain et germain, organisèrent des pourparlers (sauf vieille clause de style, pourparlers est au pluriel). Les batailles ne les amusaient plus et ils ne parvenaient à trouver un accord quant aux conditions pour recouvrer le calme. Ils décidèrent de déléguer leur autorité à un chef terrien suprême : à lui de rétablir la paix ensuite !
Mais quel humain désigner comme héro actuel et à venir ? Chacun souhaitait voir son peuple triompher et pour trouver un consensus, les Dieux de guerre s’inspirèrent de leurs voisins grecs : à la manière d’Hercule, des épreuves seront mises en place et seul, le plus courageux, le plus audacieux, le plus valeureux des guerriers recevrait les ultimes pouvoirs divins !
La première des épreuves portait le nom terrifiant de « Natars »…

« Maître ! Maître ! » soufflait un esclave peinant à reprendre sa respiration :
- Maître ! Maître !
- Qu’y a-t-il, Jochen ? Demanda le chef germain.

Il était assis à son habitude sur son siège de bois poli par le temps, installé au milieu de la pièce du conseil. Penché vers son serviteur effondré à ses pieds et totalement hors d’haleine, le souverain se tenait prêt à recevoir à travers des mots sifflants une terrible nouvelle.

Les druides étaient inquiets. Les oiseaux avaient interrompu leur migration. L’eau ne coulait plus comme à son habitude. Même la mousse des troncs d’arbre ne poussait plus comme auparavant ! Quel désastre annonçaient tous ces évènements inhabituels ?
On sentait au mouvement nerveux de leurs mains que quelque chose clochait. On voyait à leurs tics qu’ils étaient particulièrement préoccupés. On savait à leur refus de répondre qu’un cataclysme couvait.

Les prêtes n’en étaient sûrs, mais ces évènements étranges qui apparaissaient mystérieusement aux quatre coins de l’empire romain semblaient bien annoncer « sa » venue. Certes, cela nécessitait des recherches parmi les bibliothèques ; certes, cela nécessitait d’interroger les historiens, mais « la » révéler méritait bien quelques précautions préalables.
« Elle » ? La fin du monde civilisé.



« Maître, c’est horrible ! Ils arrivent ! Continua Jochen.
- « Ils » ? Nos vieux ennemis qui n’ont pas digéré leur défaite ? » Le puissant germain se souvint avec régal de ses derniers forfaits sur ses victimes : des viols, des vols et des meurtres ; des villages accaparés, d’autres incendiés ou complètement rasés et des pillages des plus juteux… Sans oublier ces délicieux bains de sang. Que ses proies essaient de se venger, quoi de plus normal ? De toutes les façons, il était prêt à les accueillir.

- Nnnnnon, Maître ! Les Nat…
- Les Natars ?! ».

Les Natars, ces créatures appartenaient aux légendes séculaires, celles qui annoncent la fin du monde archaïque et anarchique dans des guerres sans répit. Les Natars, ces légendes qui sonnaient le glas et l’apocalypse. Les Natars existaient vraiment.
Seuls les mythes parlaient de ces êtres, si vilains, qu’on ne savait même pas s’ils étaient humains ou animaux, si laids qu’on ignorait leur origine divine ou démoniaque ; les Natars appartenaient à l’inconscient collectif, les rares survivants les ayant côtoyés étant tombés dans une sombre folie. Ils torturaient par plaisir leurs prisonniers de guerre, les soignant même pour faire durer leur calvaire ! Ils connaissaient parfaitement l’anatomie à force de couper, de découper et de recoudre des membres ! Leur sadisme était tel qu’il aurait inspiré les enfers !

A l’évocation de ce seul nom, le sang du chef germain ne fit qu’un tour et se glaça dans un frisson d’effroi. Il pensa à ses défaites et à ses moments de gloire, à ses troupes longuement entraînées et celles si douloureusement perdues, puis il ordonna que l’on prépare les combattants à la hache et les cavaliers teutons. Au même moment, les gaulois sellaient leurs hédouins et les romains harnachaient leurs caesaris. Tous étaient prêts pour sceller le dernier acte.

La nouvelle se répandit telle une traînée de poudre au cours des combats et le long des voies commerciales. Tous les peuples étaient désemparés : ils ne savaient comment réagir pour éviter cette catastrophe. Certains exigeaient des bardes qu’ils composent des odes à la gloire de Bellenos, espérant ainsi le flatter ou, a minima, apaiser son courroux. Quelques fous exhortaient les foules à arrêter toutes velléités, à s’aimer les uns les autres, à refuser la violence ou à boycotter commerces et administrations qui alimentaient l’économie de guerre. Des femmes pleuraient dans les rues, formant des cortèges dégoulinants dans l’espoir d’émouvoir Odin. D’autres sacrifiaient à tout va, des bœufs, des porcs, des esclaves ! Tout était bon pour plaire à Mars ! Un homme, à la manière d’Agamemnon en Grèce assassinant sa fille Iphigénie pour obtenir les grâces de Diane (la déesse de la chasse de l’époque qui portait le nom d’Artémis), n’hésita pas à tuer un de ses propres fils !

Mais les Dieux étaient désormais trop excités à l’idée d’une confrontation finale, tellement colossale qu’elle n’épargnerait personne. Ils n’envisageaient même pas de pouvoir annuler l’arrivée des Natars.

A force de recherches, interrogeant sans relâche les Sybilles, les astres et les entrailles, les érudits purent enfin prédire la date fatidique : il semblerait que les Natars apparaîtraient à la croisée de la lune et de Vénus.

Dans tous les royaumes, dans tous les empires, la phrase se répéta à la vitesse d’un éclair de toutatis : «Les Natars arriveront le XX/XX/XXXX ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours RP   Mar 8 Juil 2008 - 16:00

Pourparlers : ok, merci je ne savais pas Wink

Héro ? Sans "s" ? Quel est ce language ? Laughing

Et puis je voulais mettre "vieil"... Grrrrrr ^^

Bref, je vais arrêter de me justifier.
Revenir en haut Aller en bas
Manuel14
Haut conseiller
Haut conseiller
avatar

Nombre de messages : 3739
Age : 110
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: concours RP   Mar 8 Juil 2008 - 17:29

Oui héros et non héro (de héroïne). C'est mon inconscient qui a dû s'exprimer.

"La coco, on n'en parle plus. C'est vieux
jeu. C'était bon avant 1914 ou pendant la guerre.
Depuis 1920 il n'y a plus d'amateur.
- Oh là là, coco, héro, opium, c'est le même
tabac."
DESNOS Robert, Le Vin est tiré.., 1943.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours RP   Mar 8 Juil 2008 - 17:43

Après m'offrir un verre de vodka...
La pub des poudreuses ^^
Manu, tu m'étonnes ^^
Je ne te voyais pas comme ça ^^
Sans doute mon imagination creuse...
Ou mon cerveau qui déconne.
Revenir en haut Aller en bas
Manuel14
Haut conseiller
Haut conseiller
avatar

Nombre de messages : 3739
Age : 110
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: concours RP   Mar 8 Juil 2008 - 19:21

Oui, je suis étonnant
Et même époustouflant !
N'est-ce pas décoiffant ?

C'était quoi ce héro blanc
Que j'ai pris à l'instant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours RP   Mar 8 Juil 2008 - 20:22

Tient tu me fait penser à un test idiot ^^


Dire la couleur de ces mots :


vert vert orange bleu jaune rouge

Bon je vais vous chercher le test original sur le ouèbe ! Smile

Il est làààà Tout beau Tout chaud !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: concours RP   

Revenir en haut Aller en bas
 
concours RP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arbre :: Partie Publique :: La Taverne-
Sauter vers: